mardi 7 février 2012

Joomla 2.5 : Choisir son hébergeur

Du choix de l’hébergement de votre site internet dépendra beaucoup de choses, que ce soit la facilité d’installation, le prix de l’hébergement, la rapidité d’accès à votre site internet, la qualité de la hotline mais aussi la facilité de faire des sauvegardes et des restaurations de la base de données.


Si vous êtes en France, le choix de l’hébergeur OVH (N°1 en France et en Europe) me parait évident. Après avoir essayé plusieurs hébergeurs dont l’hébergeur allemand 1&1, j’ai fixé définitivement mon choix sur OVH et je ne le regrette pas.

Dans mes précédents livres sur le CMS Joomla, on m’a reproché de faire de la publicité pour OVH, mais je ne suis pas payé par cette société et c’est en toute impartialité que je vous recommande l’hébergeur français OVH et ce document prendra comme unique exemple un site Joomla hébergé sur OVH.
Le but de ce manuel étant, je le rappelle, de vous permettre de mettre en ligne rapidement votre propre site internet sous Joomla 2.5.

Tout d’abord, tapez OVH sur votre moteur de recherche préféré (Google, Bing ou Yahoo).
Vous arriverez à l’url suivant : http://www.ovh.com/fr/index.xml


Entrez le nom que vous souhaitez et modifiez ce nom afin d’en trouver un qui soit encore disponible.

Vous pouvez cliquer aussi sur « Plus d’extensions » afin d’afficher une nouvelle fenêtre vous permettant de voir quels sont les noms de domaine disponibles.

Cliquez sur l’onglet « Domaines disponibles » et cochez les cases des extensions que vous souhaitez.


Une fois que vous avez trouvé le nom de domaine et l’extension que vous souhaitez, revenez sur le page d’accueil pour taper le nom de domaine et l’extension. Sinon, vous risquez de ne pouvoir commander que le nom de domaine et non le pack perso qui comprend un nom de domaine + un espace sur le serveur + une base de données MySQL.

Cliquez sur le bouton « Commander ».

Vous allez arriver sur une nouvelle fenêtre.


Cliquez simplement sur le bouton « Continuer ».


Choisissez l’offre Gold.


Choisissez l’offre « Perso ».


Quand vous arrivez sur les Options SQL, contentez-vous de cliquer sur le bouton « Continuer ».



Si vous avez pris une extension courante (.com, .fr, .org, .net ou .info), vous devez arriver à 28,56 €.
Cliquez sur « Continuer ».


Ici, vous devez indiquer si vous êtes déjà client OVH.
Si êtes nouveau pour OVH, vous devrez donner des informations sur vous.


Vous devez ensuite créer un mot de passe qui sera associé à votre compte client OVH.

Une fois votre compte OVH validé, vous pourrez vous connecter sur l’interface Manager d’OVH : https://www.ovh.com/managerv3/

OVH vous enverra des mails avec vos identifiants.

Vous recevrez un premier mail de confirmation de la commande quelques minutes après.
Comptez environ 2 heures (parfois plus) avant de recevoir le mail qui contiendra  les codes FTP. Ces codes vous permettront d'envoyer des fichiers à partir de votre ordinateur vers votre espace de travail (www) qui se trouve sur un serveur mutualisé d'OVH.

Exemple :

Serveur ftp : ftp.leguidedeshotels.fr ou ftp.perso.ovh.net
Login ou utilisateur : leguidede - Mot de passe : wuz8wOPT

Non seulement, vous recevrez des mails d'OVH contenant vos identifiants, mais vous pouvez aussi à partir de votre manager OVH, accéder à l'ensemble des mails qu'OVH vous a envoyé.

Pour cela, allez sur votre manager OVH.
Une fois connecté à votre manager OVH, vous ne sélectionnez aucun produit et vous cliquez directement sur l'icône Administration situé en bas à gauche.


 Cliquez sur Administration



Cliquez sur l'icône Mes paramètres



Puis sur l'Historique des emails



Ensuite sur une loupe en face du mail que vous voulez consulter.   


Dés que vous avez obtenu la validation de votre pack perso, vous pouvez demander votre base de données qui est incluse dans votre pack.

Vous êtes connecté sur le manager d'OVH avec votre identifiant. Vous sélectionnez le site sur lequel vous voulez une base de données. Si vous n'avez acheté qu'un seul pack perso, vous n'aurez qu'un seul site.



Cliquez sur Hébergement.

Cliquez sur Gestion SQL


Cliquez sur Nouvelle base MySQL


Il faut parfois compter 30 minutes ou une heure entre le moment où vous demandez la base de données et le moment où vous recevez l'identifiant et le mot de passe de votre base de données.

Ce qui signifie qu'en une demi journée, vous aurez commandé votre pack perso, reçu vos codes FTP et reçu également vos codes concernant la base de données.

... la suite dans un prochain article ...

4 commentaires:

  1. Très, très satisfait de votre Blog. Je viens créer un site Joomla en local avec Webmatrix. Quand je l'upload par FTP chez mon hébergeur, il n'arrive pas à se connecter à la base données. Comment exporter le site ?

    RépondreSupprimer
  2. Vous devez modifier le fichier configuration.php parce que celui-ci a été créé pour fonctionner en local. Si vous avez transféré vos fichiers dans le répertoire de travail (www) du serveur de votre hébergeur, vous devez renseigner le nom du serveur de la base de données, le nom de la base de données elle-même ainsi que le mot de passe de cette base de données. Et bien sûr importer dans la base de données de votre hébergeur, la base de données sauvegardée du site en local (avec l'outil PhpMyAdmin).

    Lignes à vérifier dans le fichier configuration.php :
    public $dbtype = 'mysql';
    public $host = 'mysqlxxx.perso';
    public $user = 'xxxxxxxxxxx';
    public $password = 'xxxxxx';
    public $db = 'xxxxxxxxxxx';
    public $dbprefix = 'xxx_';

    RépondreSupprimer
  3. Le public $dbprefix = 'xxx_';
    est-il obligatoire?
    Je ne sais pas quoi y mettre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant Joomla 2.5, le préfixe des tables de la base de données Joomla était jos_
      Depuis Joomla 2.5, les lettres qui constituent le préfixe des tables est choisi aléatoirement par joomla.
      Ce qui est important pour vous, c'est que les 3 lettres du préfixe des tables de votre base de données soit les mêmes que celles qui figurent dans le fichier configuration.php
      Voyez le fichier configuration.php comme un simple fichier qui indique à Joomla où et comment chercher les tables du site Joomla dans la base de données. D'autant plus qu'on pourrait faire cohabiter différents CMS dans une même base de données du moment que les préfixes des tables ne sont pas les mêmes (j'ai déjà fait cohabiter des tables Joomla et des tables Wordpress dans une seule base de données et les 2 sites fonctionnaient parfaitement).

      Supprimer